Chauffe biberon

Chauffe biberon : un accessoire de plus en plus indispensable ?

Chauffe biberon

Chauffe biberon

La rapidité, bien sûr, peut sembler le plus important pour satisfaire le plus vite possible le bébé qui hurle de faim !

Cela dit, comme certains appareils disposent d’une fonction “maintien au chaud”, on peut anticiper ses besoins. C’est une notion utile pour les petits pots, qui mettent plus longtemps à réchauffer que les biberons.

Côté pratique, selon l’emplacement que vous lui destinez dans la cuisine, la longueur du fil électrique compte plus qu’on ne le pense. Mesurez la distance entre la prise (de terre obligatoirement) et sa future place avant d’acheter.

Le chauffe-biberon fonctionne au moins 5 ou 6 fois par 24 heures les premiers temps. Sa résistance électrique est mise à rude épreuve et les risques de surchauffe peuvent exister. Aussi, même si des sécurités internes sont prévues, mieux vaut penser systématiquement à débrancher la prise de courant après usage. Et ne pas le laisser sous tension inutilement entre deux repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top